23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 05:45

On a encore jamais été aussi loin dans le mensonge, réunir ses sous fifres en plein mois d’Août pour rien, pour faire du cinéma et passer aux infos à la télé  avec pour but, faire croire qu’il travaille et qu’il s’occupe de nos affaires. La factures sera lourde pour les plus modestes, le bouclier fiscal n ‘étant pas remis en cause , la note sera réglée par les clases moyennes, les riches sont protégés, ils pourraient partir nous dit on !! Mais qu’ils partent, on saura faire sans eux , surtout que la plus part du temps ces messieurs mettent leur blé à l ’abri des impôts dans des paradis fiscaux, paradis contre lesquels notre mini Altesse devait lutter, promesse mon tenue comme à l’habitude. Il paraît que les impôts n’augmenteront pas, foutaise, seuls les niais vont croire à ces fadaises. Le Nain du palais se moque bien du bonheur du pays, la seule chose qui l’intéresse est d’être réélu pour pouvoir profiter du luxe de la fonction, bien rétribuée et sans risques.  On peut quand même se demander comment va t il faire pour économiser 10 milliards d’Euros, baisser son salaire et ceux de ses sbires, je ne n’y crois pas mais on peut toujours rêver.

 

Repost 0
Published by Moustic
commenter cet article
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 09:57

Je vous souhaite une très belle journée de repos sous un ciel moins gris  que le celui qui nous est offert. A lundi

Repost 0
Published by Moustic
commenter cet article
21 août 2010 6 21 /08 /août /2010 05:40

 

20h00

Nous resterons cette nuit au camp des brigands, il ne nous sera pas possible aujourd’hui de faire plus mauvaise rencontre. Nous avons discuté avec ces hommes en vadrouille, ils vivent de rapines, dévalisent les voyageurs qui n’osent ou ne peuvent pas se défendre, des routiers en quelque sorte, des gens prudents qui ne vont pas au devant de batailles perdues, comme l’a montré le bref combat de cet après midi. Ce groupe se déplace au gré du vent, à la recherche de nourriture et biens revendables, ils vont une fois par mois essayer de vendre leur butins. Ce sont sans doute les mêmes que nos avions faillis rencontrer pendant notre voyage. Ces gens ne me sont pas sympathiques, on sait que l’on doit de méfier quand on les côtoie. Demain nous les quitterons, nous n’avons rien à partager avec eux, nous n’avons pas les même buts, je me demande même s’ils en ont un. Nous mesurons la désespérance d’une partie de cette population qui ne survit  ainsi que par des vols  au hasard des routes. Ils sont tous issus de la population locale , ils n’ont pas su s’intégrer dans les villes ou l’activité a repris son cours, ils vivent en nomades, regroupés en un gang pour paraître plus fort , mais finalement pris un à un , ils ne sont que des individus isolés mièvres et apeurés. Cette nuit, je ne dormirais pas , Max ne dormira que d’un œil , je sais que Félicité en fera tout autant, ce serait trop bête de se faire dépouiller.

Comme je le craignais, un voleur plus volontaire que les autres a voulu fouiller nos affaires, bien mal lui en a pris, je l’ai entendu s’approcher de  nous, Max s’est mis à  gronder, je l’ai maîtrisé par surprise, sans chercher à le blesser, un coup sur la tête l’a occis pour un moment, je lui ai entravé les mains et les pieds pour le désigner à toute la troupe demain matin. Nous le libérerons après notre départ. Il s’agit bien sur de Shako, il n’avait pas digéré son bain d’orties.

Repost 0
Published by Moustic
commenter cet article
21 août 2010 6 21 /08 /août /2010 05:38

 

C’est la notation de la France attribuée par l’agence Moody’s , on pourrait s’interroger sur la légitimité de cette agence, mais remarquons que nous ne sommes pas les seuls dans cette situation, nous  sommes menacé de perdre la note maximum  AAA tout comme les Etats-Unis, l'Allemagne et la Grande-Bretagne.

Ni une ni deux, notre Pantin du palais a convoqué les ministres concernés, ça va déjà atténuer les bruits médiatiques sur les Roms , surtout que la Roumanie vient de faire savoir que la politique menée par la France dans le de l’immigration allait conduire à la xénophobie et au racisme, voilà encore un point sur le plan international  qui devrait faire son petit effet.

Revenons à notre AAA, les ministres concernés par la baisse de notation de l’agence sont démunis, ils n’ont pas la moindre solution à offrir, car sinon, ils n’auraient pas attendu d’avoir ce problème. Le risque de ne rien faire est bien évidemment, c’est  de retomber en récession, les banques se contentant de compter et de ramasser les dividendes tout ayant pleuré à chaudes larmes au moment ou il a fallu les sauver des eaux. Les grands sont tous dans le même bateau et ça tangue.

Repost 0
Published by Moustic
commenter cet article
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 05:30

 

Jour80

11h00, il fait très chaud, la route est sous un soleil accablant, peu d’ombre. Nous décidons d’aller vers la campagne pour trouver un peu de fraîcheur, au premier croisement rencontré nous bifurquons vers l’intérieur des terres. Max nous précède et s’arrête d’avancer, il gronde et montre les dents. Sans avoir le temps de nous rebrousser chemin, nous voici entouré d’une troupe hétéroclite d’une dizaine d’hommes et de quelques femmes, tous armés de bâtons. Un grand escogriffe s’approche de nous et nous dévisage, les mains sur les hanches il prétend que nous traversons son  domaine et que nos devons acquitter le coût du péage, le droit de passage sur ces terres. Il est suivi par un  nabot , la mine renfrognée , qui s’intéresse d’un peu trop près à notre carriole. Je descend de ma monture, et je m’adresse à lui.. « bas les pattes »   « Mon mais dis donc , pour qui tu te prends , en voilà un qui veut mordre la poussière, laissez le moi, les gars !!  » me repond l'interessé.  Le grand escogriffe,  le chef de la bande pour ne pas perdre la face, lui lance, «Vas y  Shako  , matraques le, pas de merci » Un bond de coté , me voici armé de ma dague et de mon épée, prêt à en découdre et vendre chèrement ma peau et celle de ma tendre Amie. Max gronde de plus en plus fort et menace d’attaquer les brigands le plus proche de nous, lequel recule prudemment et détale. Le minus est armé d’un gourdin et d’un couteau bien effilé. Il commence par sautiller autour de moi, ses gestes et ses sauts sont trop répétitifs,  j’arrive à le frapper du plat de mon glaive et  je l’envoie valdinguer dans les ronces et les orties bordant le chemin.  « Des amateurs ? Pour qui la nouvelle leçon ? »  Félicité a pris son arme elle aussi , elle est prête à intervenir si nécessaire, je sens un moment de flottement dans le rang adverse. Le grand escogriffe éclate de rire, « alors, Shako, tu te répands,  la sieste est terminée » le reste de la troupe éclate elle aussi de rire, elle n’a plus à notre égard de sentiments belliqueux, notre armement ou notre technique de combat les ont impressionnés. Les voici tous revenus à de meilleurs sentiments. Je tends la main pour aider le dénommé Shako à se relever, tout de même sur mes gardes,  ces petits  teigneux  sont toujours dangereux.

Repost 0
Published by Moustic
commenter cet article
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 05:20

Enfin, les français se réveillent et finissent par juger négatives les idées du Nain ainsi que ses projets de loi concernant la sécurité.

  «  la politique sécuritaire de Nicolas Sarkozy est qualifiée de «plutôt inefficace» par une large majorité de Français (69%). Sans surprise, les sympathisants de gauche sont plus nombreux à partager cet avis (72%) que ceux de droite (53%). » On ne peut pas dire qu’il emporte les suffrages même dans sa propre majorité qui fini par de rendre compte que d’aller chercher l’électorat lepéniste ne semble pas être une bonne solution pour la France.

« les sondés sont plus sévères avec les exilés fiscaux: 66% jugent qu’ils ne méritent pas la nationalité française. »

De plus les français seraient plutôt enclins à déchoir de la nationalité française les exilés fiscaux, vaste retour du bâton aux tenants de l’ultra libéralisme qui semblait faire entendre que  voler l’état ne semblait pas être un délit. Les ultra libéraux ont cette habitude de profiter de tout ce qui peut enrichir sans penser payer en retour la moindre contribution aux efforts financiers effectués par tous , utiliser les routes , les chemins de fer, profiter des services de santé sans payer ses impôts à hauteur de ses revenus  comme tout à chacun. Il est vrai que ces gens ne nous méritent pas.
Repost 0
Published by Moustic
commenter cet article
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 05:17

 

Jour71

5h00

La carriole est chargée, nous n’emportons que le strict nécessaire, pas la peine de se surcharger, au moins, nous n’attirerons pas le regard des voleurs ni celui des brigands, par contre nous récupérons nos armes  laissées en dépôt à la porte de la ville,  l’officier chargé de nous les remettre s’exécute avec célérité. Il y a affluence au poste de contrôle, encore de nouveaux arrivants, nous sommes les seuls à quitter ces lieux. Nos empruntons la route vers le sud, celle qui longe la côte, cette route longe le littoral sur plusieurs kilomètres , nous longeons des plages de sable, parfois nous rencontrons un abri vide d’occupant, une cabane en bois dans laquelle il serait possible de passer la nuit, mais la prudence me fait les éviter, je préfère que nous passions les nuits dans la campagne, dans une maison abandonnée ou dans une grange. Parfois, nous rencontrons une maison occupée, alors nous décidons d’aller visiter les occupants, ce sont souvent des Résidents de droits qui se sont enfuis , tout comme nous, je remarque que jamais ces couples ne sont accompagnés d’enfants, cette constatation m’interpelle, pour quelles raisons ce gens  n’ont ils pas d’enfants ? Ces maisons occupées sont toujours très bien entretenues, remise à neuf en fonction des moyens qu’ils ont à leurs dispositions. Nous rencontrons très souvent des gens agréables, qui nous invitent  à passer la soirée avec eux, à condition que nous leur racontons notre périple et nos rencontres. Nous sommes devenus pour quelques heures des gens du spectacle. Puis nous sommes invités à aller dormir dans une grange à proximité. C’est un arrangement que j’apprécie, il nous est ainsi possible de quitter les lieux rapidement et en toute discrétion. Puis, nous avons notre fidèle Max qui veille sur nous, il fait beaucoup d’envieux.

Repost 0
Published by Moustic
commenter cet article
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 05:14

« Les avantages fiscaux censés inciter les Français à épargner plus ne sont pas assez efficaces. Ils se sont «accumulés au fil du temps, sans logique ni cohérence.» Et ils coûtent 11,5 milliards d’euros par an à l’Etat. Voilà la situation que dénonce un rapport confidentiel de l’Inspection générale des Finances (IGF), dévoilé ce mardi par le quotidien Les Echos. »

Alors, faut épargner ou consommer pour relancer l’économie, du haut des leurs perchoirs nos politiciens aux manettes ne savent pas quoi faire, financer l’innovation , peut être encore faut il trouver des créateurs, car dans ces années 2010, la réussite n’est pas dans l’innovation mais bien dans le commerce spéculatif, il suffit de voir comment sont traités les traider toujours aussi captivés par leurs bonus , alors Messieurs les politiciens il va falloir que le réflexe de l’import export disparaisse pour donner à nos dirigeants d’entreprises des idées novatrices, malheureusement les grandes écoles ne préparent  pas les forts en thème dans cet esprit. La prise de risque est réduite au maximum pour éviter de perdre quitte à ne pas gagner , ces grands esprits font des calculs d’épiciers, non que la profession soit négative mais quand on est à bac plus 10 aller commander des chaînes de supermarché ne doit pas être très valorisant, faut croire que cela leurs suffit , voila , la réussite est devenue une affaire de petits bras. Ou sont les grands capitaines d’industrie qui ont su industrialiser notre pays et promouvoir des technologies nouvelles.  C’est vrai , on est en 2010, au sommet du pouvoir , on n’a aussi que des petits bras, pas bon pour l’exemple !!
Repost 0
Published by Moustic
commenter cet article
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 05:28

Jour 70

20h00

Les affaires de notre patron vont bon train, la clientèle est nombreuse, les réparations à effectuer sont souvent assez banales, de plus notre patron achète des vieux cadres , des roues plus ou moins en bon état et nous sommes chargés de remettre ce matériel en état de marche, le résultat est souvent disparate, cela donne un aspect très original au montures réparées, et sans doute unique. Il est temps pour nous de partir, nous avons été payé convenablement en euros , seule monnaie ayant cours. La route me manque, Félicité a, elle aussi, besoin d’espace, la vie en ville quand on a connu ces jours de voyage  paraît vraiment trop routinière. Notre Max a tendance à s’empâter,  il lui faut de l’exercice. Je dois avouer que je suis dans les mêmes dispositions. Demain, nous reprendrons la route, vers le sud  cette fois, en longeant la côte ou tout du moins sans trop nous en éloigner. La mer saura nous nourrir , j’ai fait de grands progrès à la pêche. Je conserve notre carriole, nous aurons  besoin d’elle, notre chemin sera sans doute long,  mais nous ne sommes pas pressé, nous sommes tous les trois si bien ensemble. Sans jamais nous l’avouer, je sens que Félicité pense la même chose, Max, lui, est nettement plus démonstratif, il ne cache pas ses sentiments. et ne cesse de japper  joyeusement quand nous venons le caresser. Nous rendrons les clés de notre appartement demain matin et ce sera sans regrets que nos quitterons la ville. Trop de monde, trop de sollicitations , on m’avait demandé de me présenter aux élections, non  merci, je préfère de loin notre indépendance, puis diriger les autres n’est pas mon but ni celui de Félicité.  Nous en avions discuté, elle partage ma répulsion pour tous ces mandats électifs ainsi que les travaux administratifs. Demain, la route sera à nous, nous serons libres de nos choix.
Repost 0
Published by Moustic
commenter cet article
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 05:25

 

J’entends clamer au retour de la croissance, oui, laquelle ? Celle des économistes qui ne jurent que par l’augmentation du PIB et occulte tout le reste, et surtout l’homme.

«  L’Allemagne affiche une croissance à faire pâlir d’envie ses voisins européens. Le PIB a augmenté de 2,2% au deuxième trimestre 2010, contre 1% en moyenne dans la zone euro et 0,6% pour la France.
Après une récession plus marquée que dans le reste de l’UE l’année dernière, la reprise a été d’autant plus forte outre-Rhin. Une performance qui s’explique par un modèle économique dynamique mais qui cache aussi une précarité galopante. »

la réalité ne s’entoure pas de gros mots,  la croissance cache la précarité, les sociétés se sont redressées au détriment des emplois, les états ont baissées leurs charges au détriment du social. Les financiers exultent, la spéculation va bon train, d’autant que les incendies en Russie favorisent le commerce des grains en fournissant des bons prétextes à l’augmentation des prix des céréales. Même chose pour EDF qui vient d’obtenir une augmentation substantielle du prix du KW/h , en occultant bien évidemment les très mauvais investissements effectués en Angleterre et aux USA.

Rien n’a changé, la roue tourne comme avant mais les pneus sont dégonflés, les chaos seront terribles pour le petit peuple, ce dont les gens des pouvoirs se moquent totalement , IL aura son avion , ses petits croissants et sa cour de bénis oui oui, au garde à vous , pour les financiers, ils auront toujours et encore les bonus extravagants, faut faire rêver le petit peuple et montrer qu’il est possible de gagner de l’argent , en travaillant plus … mais là, personne ne répond, l’homme du palais reste muet , il bronze au cap nègre, comme je vous disais, IL semble s'en moquer.

Repost 0
Published by Moustic
commenter cet article

Mon Grain De Sel

  • : Le blog de Moustic
  • Le blog de Moustic
  • : Actualité, politique, humour
  • Contact

Profil

  • Moustic
  • je m'intéresse à la Politique et  à l' actualité avec humour
  • je m'intéresse à la Politique et à l' actualité avec humour

Info 2

link

 

 

 

La fiction ainsi que Histoire courte éditées sur le blog de Moustic sont disponibles en version papier  143 pages sous le titre

Voyage pour ailleurs

à l'adresse suivante

http://www.thebookedition.com/voyage-pour-ailleurs-de-moustic-p-77603.html

 

Recherche

Info 1

 

link

 

 

Le livre "Pensées dans le désordre"  est  désormais disponible sur le site   http://www.thebookedition.com/

180 pages de lecture ,  recueil des jeux de mots édités sur le blog de Moustic581.

 

http://www.thebookedition.com/advanced_search_result.php?keywords=moustic581

Pages